Point limite zéro streaming

Point limite zéro

NaughtyDog . 52 Videos
Subscribe
2,548,145
2,729,347 views
95% 39,852 852

SYNOPSIS:

Kowalski, un ex-flic vétéran du Vietnam, champion de stock-car, parie qu'il ralliera Denver à San Francisco en moins de quinze heures. Les policiers de Californie et du Nevada ne tardent pas à se mettre à sa poursuite ...
Loading...

Liste liens Point limite zéro en streaming:

Tags :

stream complet Point limite zéro film en streaming stream complet streaming film Point limite zéro streaming gratuit

Comments
PowerKing - Les Chroniques du . 2018-10-03T16:07:00

Dans les années 60 et 70, les grandes épopées on the road étaient monnaie courante. Et pour tout dire, le voyage cinématographique équivaut presque à l’original, rien que pour la mise en valeur des paysages. Easy Rider était un de ces grands classiques où il se passe peu de choses, mais qui finalement captive d’une manière inconsciente. Il y a évidemment la nostalgie de cette époque où les baba cool faisaient plus l’amour que la guerre. La cavale de Kowalsky à travers le désert Californien ne manque pas de panache. Lui et sa Dodge challenger semblent poursuivre le temps lui-même. Bien que toutes les forces de police soient en branle bas de combat, l’homme est imperturbable. Une prestance à l’écran rehaussée par le charisme de Barry Newman, acteur méconnu à l’époque, alors à l’aube de sa carrière. L’histoire brosse le portrait d’un homme ayant marqué les esprits en bien, mais qui comme tout le monde, traine pas mal de casseroles. L’enjeu de ce film est aussi simpliste qu’intriguant. Pourquoi fait-il tout cela? Son pari de rallier San Francisco depuis Denver est perdu d'avance, pourtant il ne lâche rien face à une police incompétente et débordée. Vétéran du Vietnam, flic à contre-courant, pilote de stock car émérite, tout un CV ! En attendant, ce road movie de 1971 n’a pas prit une ride, car le jeu d’acteur, l’esthétisme et le soin apportés à la réalisation sont autant de qualités indiscutables pour un bon divertissement. C’est un appel radical et festif à l'expression de la liberté la plus pure. Un vieux classique à dépoussiérer. 3,5/5

Benjamin F. . 2018-07-11T08:19:20

Le scénario se résume à une interminable course-poursuite entrecoupée de flash-backs qui distillent quelques indices sur le passé et les motivations du personnage. Malgré tout, j'ai été scotché par le rythme effrénée de cette fuite vers nulle part mise en scène avec brio. Je me suis amusé des rencontres de personnages plus ou moins loufoques et régalé avec une BO extra. On saluera également l'interprétation de Barry Newman qui, tout en sobriété, donne à son personnage un caractère à la fois mystérieux et attachant. Je regrette juste une fin trop abrupte bien que son impact en soit d'autant plus fort. 4/5

Laethorz . 2015-11-16T22:23:03

Après easy rider faisant l'apologie de la contre-culture américaine, Vanishing Point nous montre à quel point elle a échoué seulement 2 ans plus tard. Le héros principal carburant au speed (la drogue tout comme la vitesse) traverse une Amérique en pleine mutation, croisant sur son chemin des hippies qui ne représentent plus rien si ce n'est l'échec de leur mouvement. Le road-movie est ici plus qu'une traversée spatiale, c'est aussi une plongée dans le passé du personnage principal, se dévoilant au fur et à mesure. Les courses-poursuites impressionnent de fluidité, particulièrement grâce au montage et aux différentes échelles de plans parfaitement gérées. Les paysages se ressemblent tous, prenant là aussi à contre-pied l'envie d'évasion de Easy Rider : ici on traverse l'Amérique non pas pour "s'échapper" du système, mais uniquement car on doit le faire. A voir pour saisir à quel point les années 70 est une période très intéressante et diversifiée du cinéma américain.

Ozzmovies . 2014-12-17T00:26:43

Road trip sentant bon l'Amérique. Routes américaines, bagnoles américaines, musiques américaines...que demander de plus ?!
4.5/5
Quelle année pour les films de ce genre (il y a également le magnifique "Duel" de Spielberg) !

Elthib7 . 2014-09-23T22:12:23

Un film pas terrible, quelques scènes de courses poursuites pas trop mal mais trop rares, le reste du film est assez vide malheureusement... et puis cette fin...

-----------------------------------------SPOILER-----------------------------------------
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
-
le mec se suicide en fonçant dans les tractopelles, génial quoi...........
-----------------------------------------SPOILER-----------------------------------------

vulture_ . 2013-05-17T10:56:37

Petite correction à propos de ce qui est écrit ci-dessus dans la rubrique "le film en chiffre": c'est 8 Dodge Challenger de 1971 qui ont été détruites pour le tournage et non des Dodge Charger (celle-ci apparait d'ailleurs dans le film "Bullit" ou elle poursuit Steve McQueen, qui lui est dans une Ford Mustang de 1967).

Shékiinä . . 2012-11-11T06:11:35

Un des meilleurs road movie qui soit, 5/5 pour ma part, j'ai passé un agréable moment, en plus j'adore les années 70, et dans ce film, cette période est bien représentée.

15:19
2,729,347 views
55%
15:19
2,729,347 views
55%